CHANGINS a vu le jour en 1948 par la volonté des cantons romands, de Berne et du Tessin de mettre sur pied une formation supérieure en viticulture, œnologie et arboriculture.

Ces cantons, avec plus tard le Jura, ont ainsi créé une Fondation qui, aujourd’hui encore, conduit sa destinée.

Après les débuts à Montagibert, au nord de Lausanne, l’école a déménagé à Changins en 1975, sur le site même de la station de recherches agronomiques (Agroscope) avec laquelle elle a toujours été étroitement liée.

Les bâtiments et équipements d’enseignement ont été entièrement rénovés en 2002. L’école dispose ainsi d’infrastructures didactiques d’excellent niveau, en particulier laboratoires et équipements d’analyse sensorielle. La cave de vinification didactique a fortement augmenté ses activités, notamment dans le but de permettre aux étudiants de réaliser une large palette de processus de vinification.

Dès 2008, une Summer University de 2 à 4 semaines, en anglais, est proposée aux étudiants HES, en Californie, Afrique du Sud, en Europe ou  en Australie dans des universités partenaires. L’opération est reconduite chaque année et le succès est énorme.

L’école supérieure de technicien/ne vitivinicole ouvre ses portes en 2013 avec 19 étudiants. Aujourd’hui, le défi consiste à consolider cette filière.

En septembre 2013, la première volée pour l’orientation en Viticulture et Œnologie du Master of Science HES-SO in Life Sciences débute à CHANGINS.

Début 2014, l’école d’ingénieurs de Changins devient CHANGINS et repositionne ses trois écoles. La haute école spécialisée (HES), l’école supérieure (ES) et l’école du vin trouvent chacune leur juste place dans le centre nationale de formation professionnelle supérieure de la vigne et du vin. Un nouveau logo habille le tout.

A la rentrée de cette même année, l’école du vin innove par le lancement des cours de préparation au Brevet fédéral de Sommelier avec près de 20 élèves inscrits.

Passant de 32 à 11 membres, le Conseil de fondation de CHANGINS siège pour la première fois en octobre 2015. Un Conseil professionnel consultatif est créé donnant ainsi une place importante aux organisations du secteur.

Du 27 au 30 juin 2016, en collaboration avec la HES-SO, CHANGINS abrite le symposium international de viticulture et œnologie, Macrowine, conformant ainsi sa volonté d’ouverture à l’international. 200 scientifiques arrivent du monde entier.

En mai 2017, La Haute école réunit 120 chercheurs du monde entier pour l’assemblée générale d’Œnoviti et organise dans ce cadre, un symposium sur les Nouveaux cépages résistants et alternatives aux pesticides en viticulture pour la production de vins de qualité.

Né en 2014 sous forme de projet de recherche, l’Observatoire Suisse du Marché des Vins OSMV de CHANGINS devient, en juin 2017, le centre de compétences national en économie vitivinicole.

Le 1er janvier 2018, le Bachelor of Science HES-SO en Œnologie devient le Bachelor of Science HES-SO en Viticulture et Œnologie reflétant ainsi l’égalité des compétences acquises lors des études.

En février de la même année, CHANGINS organise la première édition du Swiss Spirit Awards, concours professionnel mis sur pied par le magazine européeen Vinum dont l’objectif consiste à attester du niveau de qualité actuel des spiritueux suisses.

Sept étudiants de troisième année, accompagnés du Professeur d’économie Alexandre Mondoux, participent du 18 au 22 juin 2018 au premier séminaire d’économie vitivinicole à Cornell USA.

En septembre 2019, CHANGINS inaugure les ApéroVinoScience, soirées destinées au grand public et aux professionnels durant lesquelles deux chercheurs présentent, chacun durant 20 minutes, les résultats pratiques de leurs travaux. Toutes les facettes du vin son abordées et un apéritif convivial favorise ensuite les échanges.

Remaniée et forte d’un partenariat européen, la nouvelle formule de l’Orientation Viticulture et Œnologie du Master of Science in Life Sciences (MLS) HES-SO a débuté à Changins en septembre 2020. La première année se déroule en Suisse, la seconde dans une université partenaire d’Allemagne, Espagne, Italie ou Portugal.