Vers de nouveaux cépages pour la viticulture biologique

La culture de cépages résistants aux maladies cryptogamiques (PIWI) est le moyen actuel le plus efficace pour réduire l’utilisation de pesticides en viticulture.

Le projet vise à évaluer le potentielle agronomique, oenologique ainsi que la résistance de nouveaux cépages résistante (PIWI) qui ont été créé par les différents instituts de recherche publiques et privés de toute l’Europe. Dans le cadre du projet, 40 nouveaux PIWI multirésistants (avec plusieurs gènes de résistance contre le mildious et l’oïdium) ont été choisi et vont être planté sur trois sites en Suisse dans des conditions pédoclimatiques différentes (Changins, Frick, Waedenswil). Sur les 3 sites, les caractéristiques agronomiques (rendement, physiologie, résistance au stress abiotique), la résistance au différents pathogènes ainsi que la qualité oenologique et organoleptique de chaque cépage vont être évalués afin de pouvoir offrir des recommandations concrètes aux vignerons en gestion biologique ou conventionnel qui souhaitent planter des cépages PIWI qui sont bien adaptés aux différentes conditions pédoclimatiques de la suisse.

Responsable du projet Dr. Markus Rienth Professeur ordinaire HES de viticulture T +41 22 363 40 61

2021 – en cours

Financement: Office fédéral de l’agriculture (OFAG)

Partenaires: Peter Schumacher (ZHAW), Beatrice Steinemann (FIBL), Kathleen Makie-Haas (Agroscope).