Développement d’une mousse et de son moyen d’application destinés à la protection des cultures contre le gel de printemps

Actuellement, la lutte contre le gel de printemps consiste à amener une source de chaleur dans une zone ouverte pour tenter de gagner quelques degrés à proximité des cultures. Cette manière de faire est très énergivore. Nous proposons donc de lutter contre le gel en protégeant les rameux par imprégnation d’une couche de mousse isolante permettant de limiter le rayonnement. Il s’agit d’un projet interdisciplinaire avec un développement de la mousse effectué par la Haute école d’ingénierie de Fribourg; la Haute école d’ingénierie de Sion est en charge de concevoir et réaliser le système d’application du produit sur le terrain et la Haute école de Changins effectue les tests sur les pantes afin de valider l’efficacité ainsi que la biocompatibilité du traitement.

 

 

Responsable du projet à Changins Dr Markus Rienth Professeur de viticulture T +41 22 363 40 61

2020 – en cours

Partenaires: HEIA-FR et HEVS

Financement: HES-SO