Intégration des cépages résistants aux maladies fongiques dans la gamme des vins suisses

La filière viti-vinicole doit faire face à un enjeu de taille face à la montée des attentes de la société civile et des milieux de l’environnement quant à l’utilisation de fongicides dans les vignes. La recherche suisse est réputée dans le monde pour son travail sur le développement de cépages résistants. Aujourd’hui, la question d’intégrer au mieux et au plus vite ces nouveaux cépages dans la gamme des vins suisses est primordiale. Quelle va être leur place dans l’ensemble des progrès réalisés par les professionnels de la viticulture et de la viniculture en matière environnementale?

Cépages résistants est un projet financé principalement par l’Office Fédéral de l’Agriculture et est conduit par cinq partenaires : Agridea (Association pour le développement de l’agriculture et de l’espace rural), la Haute école de Changins, le Fibl (L’institut de recherche de l’agriculture biologique,), le Weinbauzentrum et Agroscope. Il a commencé en septembre 2019 et va durer 2 ans, en lien étroit avec les organisations professionnelles de la branche viti-vinicole.

Une enquête sera réalisée durant le salon Arvinis en novembre 2019 afin de mieux cerner l’arbitrage des consommateurs de vins entre différents critères d’achat des vins. Elle visera à établir des profils de consommateurs au regard de la place qu’ils accordent aux aspects environnementaux dans le choix d’un vin, d’une cave, ainsi que de leur ouverture à de nouveaux cépages. Le segment de prix des vins achetés sera également pris en compte. En parallèle, le projet comprend une revue des tests de dégustation auprès des experts et des consommateurs, une analyse historique de l’introduction de nouveaux cépages, une enquête sur les positions actuelles des caves, des vignerons-encaveurs et des principaux acheteurs quant aux caractéristiques des vins du futur. Il débouchera sur des recommandations et une proposition de plan d’action pour les professionnels et les autorités publiques.

Plus d’infos sur la page internet du projet

 

 

Responsable du projet à Changins Florian Burdet Professeur d'économie T +41 22 363 40 54

2019 – en cours

Partenaires: Agridea, FiBL, Weinbauzentrum, Agroscope

Financement: Office fédéral de l’agriculture (OFAG)

English version