Sensoval

Promotion des vins du pourtour du Mont-Blanc par valorisation novatrice de données sensorielles

Responsable du projet à Changins: Pascale Deneulin

Partenaires : Institut technique du lait et des produits laitiers (Actilait), Société de gestion du parc des expositions de l’Ain) et plusieurs caves.

Financement : Interreg IV France-Suisse, Canton de Genève, Canton de Vaud et plusieurs caves.

2010-2012

Résumé

Les médailles attribuées par les professionnels servent de repère et de guide pour les consommateurs et ne doivent pas les décevoir.

Cette étude s’attache, entre autre, à étudier si une description sensorielle réalisée par différents jurys de concours est pertinente, si les vins médaillés sont ceux préférés des consommateurs, s’il est possible d’identifier des sous-groupes de consommateurs en fonction de leurs préférences et si les descripteurs impactant la préférence des jurys de concours sont les mêmes que ceux impactant les consommateurs.

Les données proviennent du Concours des 7 ceps réunissant des vins et des jurés du pourtour du Mont-Blanc (France, Suisse et Italie). 12 vins blancs et 12 vins rouges ont été évalués à la fois par un jury composé de 4 à 5 jurés (notation sur 100 et description des vins), 200 consommateurs (moitié suisses et moitié français) et un panel entrainé à la description des vins (panel en analyse sensorielle d’au moins 10 sujets).

  • Les vins médaillés (ceux aux notes les plus élevées) sont les plus appréciés de la majorité des consommateurs et, à l’inverse, ceux dont les notes en concours sont faibles sont les moins appréciés des consommateurs.
  • Consommateurs suisses et français ont les mêmes préférences.
  • La segmentation des consommateurs fait apparaitre que ceux achetant plus fréquemment leur vin directement chez le producteur sont plus en accord avec les jurys de concours. De même, le niveau de connaissance semble être lié à cet accord, ce qui confirme le rôle éducatif des médailles.
  • Les attributs sensoriels liés aux préférences sont globalement les mêmes pour les consommateurs que pour les jurys de concours.
  • Dans la majorité des cas, la description sensorielle effectuée par les jurys de concours est comparable à celle effectuée par les panels d’analyse sensorielle.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre du programme de coopération territoriale européenne INTERREG IV France-Suisse 2007-2013.

 

Publications

CLEMENT J.-F., PERRIN J.-C, GUYOT Ch. et DENEULIN P. 2012.  Concours et préférences des consommateurs. Impact des caractéristiques sensorielles sur la réponse hédonique des consommateurs et des jurys de concours. Revue des oenologues 145: 56-58

DENEULIN P., PERRIN J.-C, GUYOT Ch. et CLEMENT J.-F. 2012.  Concours et préférences des consommateurs. Les vins médaillés sont-ils ceux préférés des consommateurs? Cas d'un concours transfrontalier. Revue des oenologues 144: 51-53