374 vins issus de 23 pays concourraient mi-mai dans le berceau de la syrah à Ampuis en Côte-Rôtie et c’est la première fois qu’une Syrah suisse s’impose dans ce concours réputé. 

Les vignes sont situées sur le terroir de Saillon (VS) qui lui confère structure et élégance. La vinification et l’élevage ont été réalisés à Villeneuve (VD) ou une longue maturation de 30 mois en barriques de chêne a précédé la mise en bouteille. Une dérogation spéciale du chimiste cantonal valaisan permet l’encavage hors canton de ce vin. 

Le commentaire de dégustation du Jury du concours : "Robe rouge rubis soutenue et brillante. Nez ouvert sur du menthol, des fruits, des épices, l’eucalyptus sur un fond d’infusion à dominante végétale. Attaque fraiche en bouche où l’on retrouve la palette aromatique du nez sur un vin chaud et une pointe de sucrosité. Finale un peu asséchante aux notes florales".

Le concours « Syrah du Monde » est considéré comme le nec plus ultra dans la profession.

D’autres syrahs helvétiques ont reçus des lauriers cette année à ce concours, quatre médailles d’or et 4 médailles d’argent assurent un beau tir groupé qui démontre le grand potentiel des terroirs suisses pour ce cépage demandant des coteaux très ensoleillés.

Top 10 et infos sur www.syrah-du-monde.com

CHANGINS salue ces succès helvétiques !

Retour