CHAMPEMTOMO

Evaluation d'espèces de champignons entomophages potentiellement utilisables en lutte microbiologique contre insectes et acariens ravageurs

Responsable du projet à Changins : Dr. Dominique Fleury

Partenaires : hepia, Agroscope et BIOTOP

Financement : HES-SO

2010 – 2012

Résumé

Le projet avait pour objectif l’évaluation de 36 souches de 4 espèces de champignons entomopathogènes potentiellement utilisables en lutte biologique contre des insectes et acariens ravageurs viticoles et arboricoles, et l’évaluation de leur innocuité sur les insectes pollinisateurs et auxiliaires de lutte biologique. Ces souches de champignons ont aussi été évaluées pour leur capacité de croissance et de sporulations dans différentes conditions de cultures. L’activité entomopathogène des souches étudiées a été évaluée pour les caractéristiques suivantes: l’efficacité des souches entomophages sur des espèces de ravageurs, l’innocuité sur arthropodes auxiliaires, l’innocuité sur pollinisateurs. L’abeille a été utilisée comme modèle de pollinisateur. Les résultats de ce projet sont particulièrement intéressants pour poursuivre le développement d’un produit phytosanitaire basé sur l’utilisation de 5 souches hautement virulentes, seules ou en combinaison, ciblant 3 ravageurs modèles : deux insectes, la punaise terne européenne et le puceron vert du pêcher, et l’acarien tisserand.

Les résultats sont sans équivoques contre les deux insectes modèles, la punaise terne et le puceron vert. Mais deux de ces souches pourraient avoir aussi une forte action sur l’acarien tisserand. Les essais sur abeille montrent que ces champignons ne peuvent se développer à la température de la ruche. Par contre en conditions contrôlées à basse température ces champignons peuvent être toxiques pour l’abeille. La toxicité des souches utilisées est diverse en fonction des auxiliaires cible et du génotype des souches fongiques. Par exemple A. nemoralis est insensible aux souches testées. Un effet de dose a aussi été remarqué. Il n’y a pas de toxicité à la dose d’application recommandée pour un produit commercial basé sur une souche d’un champignon entomophage similaire.

 

Publications

FLEURY I., FLEURY D. et LEFORT F. 2014. Assessment of the biocontrol potential of entomopathogenic fungi on Lygus rugulipennis and Myzus persicae. Journal of the Swiss Entomological Society 87: 145

FLEURY D., VUAGNAT B., FLEURY I. et LEFORT F. 2013. Des champignons pour gérer les populations d’insectes ravageurs en arboriculture. Objectif 78: 15-17

FLEURY I., FLEURY D., KEHRLI P., MAIGNET P., KUSKE S. and LEFORT F. 2013. Screening of entomopathogenic fungal strains efficient for controlling Mysus persicæ Colloque Future in Integrated Pest Management, 19 - 21 mars, Riva del Garda, Italie.

FLEURY I., FLEURY D., KEHRLI P., MAIGNET P., KUSKE S. and LEFORT F. 2013. Screening of entomopathogenic fungal strains efficient for controlling Lygus rugulipennis Colloque Future in Integrated Pest Management,20 - 21 mars, Riva del Garda, Italie.

FLEURY I., FLEURY D., KEHRLI P. et LEFORT F. 2012. Evaluation of entomophagous fungi against Lygus rugulipennis. Colloque Ento’12: Royal Entomological Society (16 au 20 juillet)

FLEURY I., FLEURY D., KEHRLI P. et LEFORT F. 2012. Evaluation of entomophagous fungi against Myzus persicæ. Colloque Ento’12: Royal Entomological Society (16 au 20 juillet)

RICHOZ P. 2012. Evaluation de l’impact de champignons entomophages sur les auxiliaires arboricoles. Objectif 77: 15-18.